Nombreuses sont les personnes qui souffrent de carences en vitamine D. Or, cette dernière est importante. Par ailleurs, moult parents administrent à leurs nourrissons des compléments de vitamines D.  Nous pensons évidemment à l’Uvestérol D® – interdit depuis 2017 pour cause de voie d’administration dangereuse – ou encore ZymaD®.  Ce manque de vitamine D est donc très fréquent, malgré sa présence dans les œufs de poules, certains produits laitiers, et même via la lumière du soleil. Notez que les rayons UV du soleil aide votre corps à synthétiser la vitamine. Encore faut-il vivre dans une région ensoleillée, sans hiver… Impossible donc ! Les carences ne sont pas incroyablement dangereuses dans l’immédiat mais ne sont jamais bonnes à moyen et long terme. Ceci étant dit, une nouvelle solution voit le jour pour des oeufs plein de vitamine D : passez vos poules aux rayons UV !

Vitamine D au plus bas ? Passez vos poules aux UV !

Les symptômes d’un manque de vitamine D sont, la fatigue, et les douleurs osseuses ou musculaires. Les risques de maladie cardiovasculaire augmentent également. Si vous souhaitez obtenir plus de vitamine D, les oeufs de poules en sont une excellente source (comme l’huile de foie de morue). En sus, des chercheurs nutritionnistes de l’Université Martin Luther Dehalle-Wittenberg (Allemagne) semblent avoir trouvé un moyen d’augmenter la vitamine D contenue dans les oeufs. Il suffit d’exposer les poules pondeuses du poulailler à des rayons UV !

« The idea was to stimulate the natural vitamin D production of chickens. Using UV lamps in the henhouses would increase the vitamin D content of the eggs, »

Les chercheurs soumettent donc l’idée selon laquelle des poules que l’on expose à des rayons UV pondent des oeufs avec une meilleure teneur en vitamine D. #BonSens diront certains, il fallait y penser diront d’autres.

Les poules de l’expérience ont été éclairées par lampes UV, six heures par jour, pendant trois semaines. Pendant toute la période de recherche, les scientifiques ont mesuré la teneur en vitamine de leurs œufs. Il s’avère qu’à l’issue des trois semaines, les poules pondent des oeufs avec une quantité de vitamine D trois à quatre fois supérieure ! Incroyable. Au delà de trois semaines, l’effet s’estompe. Il est moins pertinent. Les recherches précédentes avaient déjà démontré l’augmentation de la vitamine D. Cependant, ces expériences étaient conduites dans un environnement trop idéal et éloigné de la réalité. Une lampe par poule était utilisée pour éclairer éclairer les pâtes. Cette nouvelle approche étend la pratique à des élevages plus importants. Les tests ont été faits dans deux élevages différents, sur des races de poules différentes, avec les mêmes lampes et des durées variables.

Mes poules sont-elles en danger avec les UV ?

Bien entendu, les chercheurs ne se sont pas contentés de mesurer la quantité de vitamine D contenue dans les oeufs. Ils ont également évalué les risques éventuels quant à l’impact de la lumière artificielle sur les poules. Contrairement aux humains, les poules perçoivent les rayons UV(A/B). Elles sont bien plus sensibles à la lumière.  Le groupe de travail a donc analysé, par le biais d’enregistrement vidéo, le comportement des poules de l’expérience. Ils ont aussi observé le plumage des poules à la recherche d’éventuelles trace d’agression.

Il s’avère que la lumière et les rayons UV supplémentaires n’ont posé aucun problème aux poules. Elles n’ont pas évité les zones autour des lampes ni agi anormalement. En conséquence, les chercheurs concluent que leur méthode fonctionne également dans des conditions pratiques et normales d’un poulailler. Ainsi, des poules soumises à des rayons UV pendant 6 heures par jour pendant trois semaines pondent donc des oeufs très riches en vitamine D (3 à 4 fois supérieure à la normale). Cette avancée pourrait bien  représenter une étape importante dans l’apport en vitamine D à la population. Bien entendu, d’autres recherches sont certainement nécessaires avant de commencer à monter des lampes à UV dans nos poulaillers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *